SEO – WordPress – Premier sur Google.

Par Clément LO CRICCHIO

1.1 Mise en place d’une stratégie SEO – Premier sur google

Avant de foncer tête baissée dans l’optimisation du référencement naturel de votre site il est essentiel de définir une stratégie claire et durable.

Cette stratégie nécessite une analyse fine de votre public. Votre succès ne repose pas seulement sur une idée intéressante mais aussi et surtout sur une étude de votre public. Comment être Premier sur Google ?

Notre stratégie se passe en 7 étape :

  1. Identifier vos cibles,
  2. Définition des objectifs
  3. Définition des mots clefs 
  4. Optimisation de l’existant
  5. Création de contenu qualitatif
  6. Mesure des résultat
  7. Mise en place d’action correctives.

Etape 1. Identifier vos cibles

Il est essentiel de définir votre / vos cibles. En effet c’est la base de toute stratégie SEO bien menée. Pour cela il faut se poser les bonnes questions (attention votre cible peut-être différente selon vos produits / services, ou vous pouvez avoir plusieurs cible pour 1 service / produit)

  • Qui achète mon produit/service ?
  • Secteur d’activité ?
  • Tranche d’âge des utilisateurs ?
  • Niveau d’étude de la cible ?
  • Compétences préalable pour utiliser le services / produit ?
  • Catégorie socio-professionnel ?
  • Public sensibilisé à une pensée / secteur ?
  • Principales attentes des utilisateurs ?
  • Pourquoi achèteraient-ils chez vous ?
  • Pourquoi n’acheteraient-ils pas chez vous ?
  • ….

Pour cela servez vous de votre connaissance du métier et de votre clientèle, n’hésitez pas également à mener une enquête auprès de vos utilisateurs actuel.

Etape 2. Identifier vos objectifs

Savoir identifier vos cibles est essentiel, mais vous devez savoir également pourquoi et dans le but d’atteindre les objectif vous travaillez est également important. Chaque contenu créé doit avoir un but précis.

  • Création de lead qualifié ?
  • Mettre en avant vos atouts ?
  • Étape de conversion de lead ?
  • Vente de produit / service ?
  • Fidélisation ?
  • Sensibiliser ?
  • ….

Garder bien à l’esprit la notion de cible et d’objectif. Cela est essentiel afin d’Optimiser, et de créer du contenu efficace.

Etape 3. Définition de vos mots clefs

Vous avez votre cible et vos objectifs en tête ? Parfait, maintenant nous allons trouver les mots clefs pour donner de la visibilité à votre site.

Comment trouver les bons mots clefs ?

1 – A partir de votre connaissance de votre activité

Vous avez sans aucun doute une vaste connaissance de votre activité et devez surement connaitre les mots lié à votre activité. C’est une mine d’or à exploiter, pensez au mot lié à votre activité, à ceux que vous utilisez lors d’échange avec des collègues ou d’autre professionnel, au expressions qui reviennent régulièrement dans vos échanges.

2 – A partir de vos clients

N’hésitez surtout pas à demander à vos clients les mots qui leurs viennent à l’esprit lorsqu’il pense à votre activité, regarder également les échanges par mail que vous auriez pu avoir avec eux.

3 – Google KeyWord Planner

Avant d’arriver là vous devriez déjà avoir une liste de mots clés potentiel.

Aller sur : 

https://ads.google.com/aw/keywordplanner/

Si vous n’avez pas de compte Google Ads, créer en un, c’est 100% gratuit et 100% utile. C’est fait ? Parfait passons à la suite.

Aller dans Outils & Paramètre et cliquer sur “Outils de planification des mots clé”

Cliquer sur l’encart “Trouver de nouveau mots clés”

A partir de la 2 choix s’offre à nous, à partir de mots clés, produit ou service lié à votre activité, ou à partir d’un site internet.

Je vous conseil d’explorer les deux options.

Par exemple si vous proposez des services de travaux & Maintenance électrique sur la région PACA :

(Vous pouvez filtrer la zone géographique en cliquant sur “France”, si vous proposez des services sur une région donnée, je vous conseil d’activer un filtre géographique)

Voici les résultat :

Nous avons donc des idées de mots clef avec en face une fourchette de Nombre moyen de recherche mensuel et un niveau de concurrence.

Ces résultats peuvent vous donner des idées de mots clefs. Mais surtout des idées de mots clefs à faible concurrence.

Dans le but d’être visible mais surtout d’avoir des visiteurs qualifiés il est important d’identifier des mots clefs peu concurrentiel mais qualifié.

Choix numéro deux : Recherche à partir de site internet

Maintenant faites plusieurs recherche (idéalement d’entreprise concurrente, visant les même cibles que vous) cela vous permettra d’obtenir des mots clefs pertinent.

Par exemple :

Électricien – Mots clefs généraliste, ultra concurrentiel, peu qualifié

Travaux courant fort marseille – Mots clefs généraliste mais local, avec le type de prestation

Ou encore

Automatisme – Mots clefs généraliste, ultra concurrentiel, peu qualifié

Installation Barrière automatique Marseille – Mots clefs précis, local et ultra qualifié.

Les mots clefs dit généraliste sont appelé Courte traine. Il amène un grand nombre de visiteurs, mais génère des visiteurs peu qualifié.

Les second sont appelé Longue traîne, il amène peu de visiteurs, mais des visiteurs qualifié qui ne sont pas là par hasard qui peuvent être transformé rapidement en client.

4. Avec d’autre outils

N’hésitez pas à tester ces outils afin d’avoir un maximum d’idée de mots clefs.

https://answerthepublic.com

https://neilpatel.com/fr/ubersuggest/

Vous avez votre cible et les outils pour trouver les bons mots clefs. Maintenant essayer de noter 20 mots clés courte traine (concurrentiel) 20 mot clef longue traine (peu concurrentiel), et organiser vos mots clés par thème.

Dépannage -> Dépannage électrique / Dépannage tableau électrique / Dépannage électrique Marseille

Travaux électrique -> Travaux électrique + localité / Travaux électrique devis / Travaux électrique norme , ….

2. Audit et optimisation technique

Avant toute modification nous allons procéder à un audit de l’existant.

  1. Vérifier vos URLS

Si vous n’avez pas mis les bonnes redirection Google peut avoir plusieurs version différente de votre site indexé. Et cela n’est pas bon ! Alors test simple :

http://votresite.com

Https://votresite.com

Http://www.votresite.com

Https://www.votresite.com

Les 4 liens doivent ramener à la même adresse, sinon il faut mettre en place une redirection 301 vers l’adresse voulu.

  1. Vérifier chacune de vos page

Maintenant sur chaque page de votre site vérifier les informations suivantes :

  • Url du site : est-elle facilement lisible ? (eviter les www.monsite.Fr/1123, préferer les url du type : www.monsite.Fr/électricité-marseille)
  • Meta description (Doit comprendre vos mots clefs)
  • Méta titre (Doit comprendre vos mots clefs)
  • Image : Vérifier la présence d’attribut ALT et si possible qu’une image ai comme attribut la requête.
  • Lien interne : essayé d’avoir 5 liens interne cohérent.
  • Lien externe : 5 lien externe cohérent
  • Requête cible : présente dans le titre H1, meta title, meta description et dans les 100 premiers mots.
  • Hiérarchie des titres : Respecter l’ordre : pas de H3 avant un H2 par exemple. (H1 / H2 / H3 /H3…) Un seul titre H1 !
  • Présence de mot sémantique proche (LSI : Latent Semantic Indexing) : Avez vous utiliser des mots lié à votre sujet ? Par exemple : 
    • Mot clé : Jogging
    • Mot clef LSI : Cardio, Chaussure Running, 5Km

Si vous trouvez des erreurs corriger les. Cela permettra d’avoir une base propre. En théorie vous devriez déjà avoir utilisé des mots clefs important sur vos pages existantes. Si jamais vous changer un mots clefs, vérifier la concordance avec votre contenu.

  1. Optimisation On-page

Afin d’avoir le meilleur référencement possible il existe des règles à suivre. Sur WordPress le superbe Plugin Yoast vous permet de vous guider et d’avoir un suivi visuel de vos actions. Je vous le recommande fortement. 

Récapitulatif des point important à respecter et à vérifier sur chaque page :

Point à vérifierRésultat : OK / NOK
Lien de la page (Doit être “user-friendly”)
Requête (mot clé)
Titre de la page H1 (comprenant la requête)
Un seul H1 par page
Requête présente dans le premier paragraphe
Requête présente dans un titre H2 ou H3
Meta description comprenant la requête
Meta description entre 150 et 155 caractère
Méta titre comprenant la requête
Méta titre entre 60 et 70 caractère
Lien de la page comprenant la requête
Contenu facilement lisible
Image ayant un attribut Alt
Au moins une image avec comme attribut la requête
Longueur du contenu > 300 mots
Lien interne : 5 minimum et cohérent
Lien externes : 5 minimum et vers des site faisant autorisé
Google Page Speed Insight Résultat Mobile
Google Page Speed Insight Résultat Desktop
GTMetrix Résultat

Ci-dessous les règles à suivre (fichier téléchargeable)

Vérifier chacune de vos pages. Vous avez peur d’oublier une page ? Utiliser l’outil Screaming Frog SEO Spider.

Cela vous permettra de voir page par page des informations utiles tel que :

  • Titre H1, Longueur de titre en caractère et pixel,
  • Les pages indexé ou non 
  • Les méta-description de vos pages et leurs longueur,
  • Les méta-mot clés de vos pages (non utile)
  • Les contenu dupliqué :

Et bien d’autre information afin d’avoir l’audit le plus complet possible.

Votre objectif :

  • Réaliser un audit complet et détaillé de votre site internet,
  • Corriger chacun des problème en gardant à l’esprit la logique cible / objectif / mot-clef

3. Stratégie de création de contenu

Maintenant que votre site existant est d’un point de vue référencement naturel propre et carré, il vous faut mettre en place une stratégie de création de contenu permettant de générer des visiteurs qualifié.

Pour cela nous allons toujours utiliser nos cibles, nos objectif et nos mots clefs.

Tout d’abord regarder quel cible vous souhaitez atteindre, regarder les mots clefs non utilisé en lien avec la cible et enfin l’objectif souhaité.

Par exemple : 

  • Cible : Professionnel souhaitant installer une barrière
  • Mots clés : Installation Barrière de parking Marseille
  • Objectif : Convertir une visite en appel / contact

Afin d’obtenir cet objectif plusieurs contenu peuvent être utilisé :

  • Page présentant le service, l’expertise et les références avec un appel à action
  • Simulateur de prix intéractif avec récupération des données prospect,

A vous d’identifier au mieux la méthode pour atteindre votre objectif.

Type de contenu permettant d’obtenir de la visibilité :

  • Article d’expert,
  • Tutorial
  • Visuel (infographie,…)

Ces contenues peuvent être partagé et sont apprécié sur les réseaux sociaux, ils vous apportent un trafic intéressant.

Type de contenu permettant d’obtenir une conversion prospect / client :

  • Livre blanc,
  • Simulateur de prix
  • Page service ciblé avec réalisation concrète et avis d’ancien client.

Il est recommandé de mixer le type de contenu. De plus il peut être intéressé d’organiser vos contenu par silo :

Un contenu de tête qui lui même comprendra d’autre sous-contenu qui seront chacun lié entre eux.

A vous de jouer :

Ci-dessous un tableau à compléter avec vos requête à mettre en avant, le type de contenu (à vous de choisir le plus pertinent) et en face la deadline. Essayer d’être régulier.

En effet, Google adore les site fréquemment mis à jours. Préférer un article par jour ou par semaine à plusieurs sur la même journée.

Requête (mots-clefs)Type de contenu
Semaine 1
Semaine 2
Semaine 3

Pour rappel : concentrez vous sur des mots clefs à longue traîne dans un premier temps afin de rapidement performer.

  1. Domain Authority

Comment faire encore plus monter votre site dans les résultat ? Améliorer votre domain authority.

L’autorité d’un domaine est jugée selon les liens entrant vers ce domaine. En somme plus de gens vont avoir de lien vers votre site plus votre site sera jugé fort et faisant autorité sur son sujet et sera donc mieux représenté sur les résultat.

Comment voir son score ?

https://ahrefs.com/fr/website-authority-checker

Les sites sont noté sur 100.

Comment améliorer votre score ?

Avoir plus de “backlink” lien entrant vers votre site internet de la part de domaine de référence. 

Comment faire ?

La meilleure solution ? Avoir du contenu de qualité à partager. 

Solution 1 – Contacter directement les sites 

Etape 1 – Identifier des sites faisant références dans votre domaine (non-concurrent), cela peut être des forums, des site présentant l’actualité de votre métier, des syndic professionnel, …

Etape 2 – Les contacter, se présenter et discuter d’un éventuel échange de lien. Un partage de contenu entre chacun des sites. En sommes, un partenariat gagnant gagnant !

Solution 2 – Créer un contenu partageable facilement

Une infographie ou une vidéo interactive sont des exemple de contenu apprécier et qui sont partagé par les internautes. Chaque partage sera un backlink pour vous ! Alors n’hésitez pas à partager vos meilleurs contenu sur Pinterest, Instagram, Facebook ou encore twitter.

4. Suivi SEO

Avoir une stratégie SEO c’est bien, la suivre c’est mieux !

Comment suivre vos positions sur google, savoir qui visite votre site, ou les visiteurs quittent votre site et tant d’information ? C’est facile grâce à 3 outils.

Google Analytics

Google Analytics est un service d’analyse de l’audience. Il permet entre autre de :

  • Voir le nombre de visiteurs,
  • L’origine des visiteurs
  • Suivi d’objectif,
  • Suivi en temps réel des utilisateurs,
  • Voir le comportement des utilisateurs
  • Les technologies utilisé (web / appareil)
  • ….

C’est l’outil indispensable à votre stratégie SEO.

Pour profiter de ses fonctionnalités ?

  1. Créer votre compte Google Analytics.
  2. Copier le Global Site Tag
  3. Installer sur votre WordPress Monster Insight
  4. Suivez le tutoriel
  5. Et voilà.

Google Search Console

Google Search Console est un service gratuit de Google qui permet aux webmestres de vérifier si leur site est indexé par Google et d’optimiser son référencement.

Il permet notamment de :

  • diminuer la fréquence d’exploration du site ;
  • avoir une liste de pages (internes et externe au site) qui comportent des liens retour
  • connaître pour chaque jour
    • les mots-clés des recherches ayant affiché un lien vers le site,
    • le nombre de fois où elles ont effectivement conduit à une consultation ;
  • voir les statistiques de visite du site par le robot indexeur de Google ;
  • soumettre et vérifier la validité d’un sitemap ;
  • produire et vérifier la validité d’un fichier robots.txt ;
  • indiquer le domaine que l’on souhaite voir affiché par Google, et les pages proposées au-dessous de celui-ci
  • analyser une page comme Googlebot pour voir une page du site telle qu’elle est vue et indexée par le Googlebot ;
  • obtenir des suggestions d’amélioration HTML de son site
  • obtenir un rapport d’erreurs sur les Google Accelerated Mobile Pages (AMP)
  • demande la suppression d’URL de l’index

Pour profiter de ses fonctionnalités ?

  1. Connecter vous à votre compte ou créer le.
  2. Ajouter une propriété (votre site)
  3. Confirmation de propriétaire : cliquez sur autre méthode , HTML, Copié le code entre guillemets après le “ content= “
  4. Aller dans YOAST SEO, Webmaster Tools, Google Search Console
  5. Coller le code !
  6. Retourner sur Google Search Console
  7. Dans Sitemap Url : sitemap_index.xml (générer par YOAST SEO)

SemRush

Cet outil va nous permettre d’analyser l’évolution de votre classement Google pour 10 mots clefs (version gratuite) ou plus (version payante). Même en version gratuite je vous recommande très fortement SemRush.

Il suffit de créer un compte, puis de créer un projet. Il va alors vous demander votre localité, les mots clefs à suivre sur google (les recherche les plus pertinente pour vous) et des concurrents.

Il permet également de faire un Audit technique de votre site, avec des proposition d’optimisation SEO On-Page, de vous accompagner dans la création de contenu, ou encore de faire un suivi de vos réseaux sociaux.

Exemple :

5. Réseau Sociaux

Il est essentiel d’être présent pour vous d’être présent sur les réseaux sociaux. Ce sont de réel booster de référencement afin d’être Premier sur Google.

Alors pensez à publier vos contenu automatiquement sur vos différentes plateforme social.

Partie 2

Nous allons maintenant s’occuper de la partie technique de votre site et l’optimiser. Google prend en compte la vitesse de chargement de votre site et d’autant plus pour les portables.

Quoi de plus agaçant qu’une page qui charge lentement ?

Test de performance

Avant de changer quoi que ce soit vous avez normalement réaliser l’audit des pages existantes, avec notamment un test de performance Google Insight et GTmetrix. Ces mesure serviront de références.

Nous pourrons voir l’écart avant / après l’optimisation technique.

Back-Up

Avant de faire le moindre changement nous allons procéder à une sauvegarde du site afin d’éviter tout désagrément.

Pour cela je vous recommande le plugin :

UpDraftPlus WordPress BackUp Plugin

Il nous permettra de créer une back-up mais également de planifier la création de back-up . (fortement recommandé)

Installer et Activé le Plugin

Cela sera la première chose à faire ! Aller dans extension cherche UpdraftPlus, installer et activer l’extension. Ensuite vous trouverez les réglages dans Réglages > Sauvegarde UpdraftPlus  et également dans le bandeau en haut de votre fenêtre.

Réglages

A vous de choisir la fréquence des sauvegarde, le lieu de téléchargement de votre sauvegarde et les fichiers à inclure.

Création d’une sauvegarde 

Dans l’onglet état actuel > Sauvegarder Maintenant.

Cochez : Inclure la base de données, Inclure tous les fichiers.

Dans sauvegarde existante vérifier la présence d’une sauvegarde.

HTTPS

HTTPS permet de sécuriser la connexion des utilisateurs à votre site internet. 

Cela a t-il un impact sur votre référencement ? Pas forcément. 

Cela at-il un impact sur la confiance des visiteurs ? Sans aucun doute.

Pré-requis : avoir un certificat fourni par votre hébergeur. (Sinon pas de soucis, CloudFlare vous en propose un gratuitement, nous verrons cela après)

Comment passer en HTTPS ? Really Simple SSL

Installer et Activé le Plugin

Aller dans les plugins et chercher Really Simple SSL. Installer le, activer le. et…. c’est presque tout !

Réglages

Aller dans l’onglet Really Simple SSL, cliquer sur passer au HTTPS. Et voilà bravo ! C’était pas si compliqué !

Vérifier l’absence de Mixed-content

Le mixed-content c’est la présence sur votre site de contenu HTTPS et HTTP. Afin de vérifier que vous n’avez pas de contenu HTTP cliquer sur votre cadenas 

Si celui ci est comme ci-dessus sans barre le traversant ou sans voyant d’alerte c’est parfait (à vérifier sur chaque page)

Sinon comment trouver les ressources en HTTP ?

Sur la page présentant le cadenas barré (sur google chrome) appuyez sur F12. Puis aller dans l’onglet sécurité.

Cet onglet vous affichera les ressources distribué en HTTP. A vous maintenant de remplacer ses ressources (souvent des images) par la même image avec un lien https.

CDN – Content Delivery Network

Comment fonctionne un CDN ? 

Pour réduire la distance entre les visiteurs et le serveur de votre site Web, un CDN va stocker une version mise en cache de votre contenu dans plusieurs emplacements géographiques. 

Pour prendre un exemple concret, lorsqu’un visiteur se trouvant à Londres accède à votre site Web hébergé aux États-Unis, cela se fera automatiquement via un serveur britannique car c’est celui le plus proche. Cela évite ainsi à vos données de traverser 2 fois l’océan Atlantique inutilement. En résumé ? Un précieux temps de chargement pour votre site ! Mais pas que. Un CDN permet également de :

  • Bloquer les spammeurs,
  • Localiser vos visiteurs,
  • Réduire votre consommation de bande passante,
  • Protéger votre site des attaques,
  • Sécuriser votre site,

Que du bon pour votre site !

Oui mais combien ca coute ? Zéro ! En effet l’offre de base de CloudFlare démarre à … 0 €.

Comment mettre en place le CDN ? 

  1. S’inscrire sur CloudFlare

Aller sur :

https://dash.cloudflare.com/

Renseigner vos informations et inscrivez vous.

  1. Paramétrer votre serveur

Afin de rediriger le traffic vers cloudflare vous devez changer le nom des serveurs sur votre hébergeur. Ci-dessous le tutoriel pour OVH.

  • Noter les 2 adresses des serveurs.
  • Aller sur OVH, WEB, Domaines, Choisissez le domaine en question
  • Allez dans Serveur DNS et cliquer sur Modifier les serveurs DNS

Remplacer les serveurs par ceux donnés par CloudFlare.

Et voilà ! Cependant CloudFlare ne verra pas le changement immédiatement. Cela peut prendre jusqu’à 24h.

Paramétrage de CloudFlare

SSL → Activez le chiffrement complet. Cela vous permettra d’avoir un certificat HTTPS.

Speed → Sous menu optimisation 

→ Minimisation Automatique, je vous recommande d’activer les 3 options. Cela réduira la taille du code JavaScript, CSS & HTML, 

→ Brotli : cela permet d’accélérer les pages HTTPS, c’est donc fortement conseillé.

→ Rocket Loader : Diminue le temps d’attente des pages comprenant JavaScript, à activer.

Après paramètrage vérifier que votre site fonctionne normalement.

Images

Que serait un site internet sans image ?

L’optimisation des images est essentiel pour avoir un site léger.

Nous allons voir ensemble plusieurs astuce afin d’avoir des images au poil.

EWWW

Derrière ce nom se cache une de nos meilleurs armes ! EWWW optimise automatiquement les images télécharger. Mais il peut également réaliser l’opération pour des images précédemment télécharger.

Une fois installé et activé, les réglages de EWWW se trouve en bas de l’onglet réglage.

Tout est pré-paramétré. Je vous recommanderai tout de même dans l’onglet redimensionner de cocher les options suivantes.

Cela vous aidera à identifier les images redimensionner côté navigateur (GTmetrix nous donnera également l’information), cela autorise à redimensionner les images existantes mais également d’autre images en dehors de la bibliothèque.

Une fois que les réglage sont fait :

Cliquez sur optimisation de masse puis :

Cliquer sur le bouton bleu et c’est bon ! Vous pouvez également forcer une nouvelle optimisation ( en cas de changement des réglages).

N’hésitez pas en profiter pour aller sur votre Médiathèques et vérifier la présence d’attribut et de description dans chacune de vos images ! Pour rappel c’est un plus pour votre référencement !

Cache

Qu’est ce qu’un cache ?

Le cache est un système de mémoire intermédiaire qui permet d’afficher plus rapidement les pages web chargées récemment dans le navigateur (une version de la page visitée est enregistrée sous forme de fichiers temporaires sur l’ordinateur et sera présentée lors d’une prochaine visite, sans avoir à attendre la réponse du serveur).  C’est une fonctionnalité qui permet donc à un visiteur qui revient sur votre site de le charger plus récemment.

W3 TOTAL CACHE

Ici je vous recommande le très bon W3 TOTAL CACHE, une des références sur WordPress, le plus c’est qu’il est associable à CloudFlare pour une optimisation parfaite.

Pour l’installation et le paramétrage suivez moi.

Installation

Aller dans plugin →  Tapez “ W3 Total Cache” →  Installer → Activer

Paramétrage

Ici nous sommes loin d’un plugin ou il suffit d’une activation. Pour démarrer aller dans Réglages Généraux. Maintenant nous allons passer menu par menu en revu.

  1. General

Permet de tester des configurations avant de déployer sur le site. Je vous recommande personnellement de ne pas l’activer. Si une fonctionnalité fonctionne mal il suffira de la désactiver.

  1. Mise en cache de page

Page Cache : Rien que cette option va grandement améliorer les performances de votre site internet, activez la donc.

Page Cache Method : Laissez par défaut.

  1. Minifer

Minifier permet de réduire la taille du code de votre site internet sans altérer ses fonctionnalité. Il est extrêmement important de modifier votre code pour gagner du temps de chargement. Cependant N’ACTIVEZ PAS l’option. En effet CloudFlare s’occupe déjà de ça si vous avez suivi l’intégration du CDN juste avant.

  1. Opcode Cache

Laisser par défaut.

  1. Mise en cache base de données.

Si votre site est sur un hébergement mutualisé je vous recommande de le désactiver car cela risque de consommer trop de ressources. Sinon à activer.

  1. Object Cache

Cette option est à tester. Selon votre type d’hébergement cela peut ralentir le backoffice WordPress. Si vous voyez que cela n’impact pas votre utilisation, alors laissez le activé.

  1. Mise en cache Navigateur

Cette option créer un cache static dans le navigateur du visiteurs. Cela permet d’éviter de recharger des ressources pour visiteurs. A activer donc !

  1. CDN 

Laissez CDN désactiver. Pour lié Cloudflare à W3 Total Cache c’est juste après ! Alors suivez moi.

  1. Réserve Proxy

Vous pouvez laisser cette option désactivé.

On peut maintenant passer au réglage du Cache de page

Ici je vous recommande les options suivantes :

Passons maintenant à la section Préchargement du cache :

Activer toutes les options et renseigner votre sitemap.

Passons maintenant au réglage du “Mise en Cache Navigateur”

Activez les options suivante :

Maintenant passons à la configuration de Cloudflare avec W3 Total Cache.

Allez dans extension :

Activez l’extension Cloudflare .

Maintenant aller sur votre compte CloudFlare → API Tokens → Global API KEY → Copier votre Clé.

Aller dans les paramètres :

Et activez les options de minification si ce n’est pas déjà fait.

Retournons sur la page de paramétrage de W3 Total Cache → Extensions → CloudFlare → Réglages → Renseigné votre clé API validé la.

Voilà c’est fait ! Votre site devrait être beaucoup plus rapide.*

Bonne pratique

Comment maintenir votre site à ses performances maximale ?

  • Faites des back-up régulier afin d’éviter tout soucis,
  • Mettez à jour votre site régulièrement (WordPress + Plugin)
  • Optimisez régulièrement vos images
  • Optimisez vos vidéo avant de les upload

Partie 3

Google My Business

Si votre établissement n’a pas encore sa fiche Google My Business, n’attendez pas et allons en créer une.

  1. Aller sur : https://business.google.com Connecter vous à votre compte Google et cliquez sur Commencer.
  2. Renseigner le nom de votre établissement
  3. Saisissez l’adresse complète de votre établissement. Cochez les cases correspondantes selon si vous vous déplacez chez vos clients et que vous les accueillez. 
  4. Choisissez les zones desservies par votre établissements (les régions où vous intervenez)
  5. Maintenant vous devez choisir la catégories vous définissant le mieux.
  6. Renseignez votre numéro de téléphone et l’URL de votre site internet.
  7. Choisissez si vous souhaitez avoir des conseils de la part de Google
  8. C’est fini !
  9. Maintenant Google va vous faire parvenir par voie postale un code de validation afin de valider définitivement votre établissement.

Garder votre profil à jour

Il est fortement recommandé de garder à jour votre profil. Notamment de l’alimenter régulièrement en photo et si possible en avis client.

Comment avoir des avis client ?

  • Si vous proposez des services :
    • Présenter une fiche de satisfaction à la fin de vos prestations proposant de laisser un avis à vos client, c’est généralement un bon moyen pour obtenir des avis.
  • Demander à vos anciens clients de laissez un avis.
  • Si vous vendez des produits :
    • Mailing automatique pour noter le produit et votre établissement.

Réseau Sociaux

De nos jours avoir un présence sur les réseaux sociaux est essentiel. Je vous recommande d’avoir une Page Facebook pour votre structure, Instagram, Pinterest et Twitter. (A réfléchir si chaque plate forme est cohérente avec votre activité)

Comment optimiser votre temps de publication ?

Cela prend du temps de poster sur chaque plateforme c’est un fait ! Alors comment gagner du temps ? En lien vos comptes !

Vous pouvez en effet poster vos publications Facebook directement sur Instagram, et Pinterest va automatiquement récupérer votre image. 3 en 1 !

Pré-requis :

Avoir lié votre compte facebook à votre compte instagram.

sur : Business.facebook.com suivez le guide pour lié vos deux comptes.

Puis il suffira de cliquer sur “Créer une publication”

Et de choisir l’endroit ou vos publications apparaîtront

Maintenant allons lié Pinteret à Instagram.

Aller sur votre compte Pinterest puis sur Paramètre

Revendiquez vos contenus. Vous pouvez maintenant lié votre site et vos réseaux sociaux.

Etre régulier

C’est extrèmement important d’essayer d’être régulier dans vos publications. Vous pouvez programmer un agenda afin d’y penser et d’alimenter régulièrement vos pages.

SEMRush peut vous aider avec son outils de Social Media Poster. Cet outil permet notamment de travailler vos publication et de les poster directement sur vos différent réseau via SEMRush ! 

Vous pouvez lié :

  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest
  • Linkedin
  • Twitter et Google My Business

Un seul outil pour publier sur tous vos réseaux ! Parfait donc.

Le plus ? Vous pouvez programmer le post, sauvegarder un brouillon et visualiser les horaire conseillé pour poster.

Proposer du contenu de qualité

La clé pour inciter les gens à visualiser et partager vos contenu ? De la qualité et un format adapté.

Pensez à varier les format et à proposer du contenu attirant visuellement mais aussi avec un fond réel et une valeur ajoutée.

Conclusion

Merci à vous d’avoir suivi ce cours, vous avez maintenant tous les outils pour faire performer votre site internet !

Alors c’est à vous !